Origines et objectifs

Du réseau à la Fédération

La Fédération des Petites Iles Européennes est le fruit d'une riche coopération entre communautés insulaires. En mai 2001, six organisations nationales représentant des petites îles ont décidé de se réunir au sein d'un réseau : l'Association des îles danoises, l'Association des îles finlandaises, l'Association des îles du Ponant, la Fédération des petites îles irlandaises, la Fédération des îles écossaises et l'Association des archipels suédois. En 2005, les six membres fondateurs d'ESIN décident de formaliser le Réseau : des statuts sont approuvés et la Fédération des Petites Iles Européennes voit le jour, tandis que le sigle "ESIN" demeure pour désigner cette fédération. ESIN se fait progressivement connaître et en 2006, trois nouvelles organisations se joignent aux membres fondateurs : l'Association des îles estoniennes, l'Association des communes insulaires italiennes et la Fédération des îles grecques. ESIN reste ouverte à toute nouvelle organisation désirant rejoindre la Fédération.

La diversité des îles

Chaque organisation a sa propre définition de ce qu'est une "petite île" en fonction de facteurs géographiques, administratifs, culturels, etc... Cependant, les membres d'ESIN se sont accordés sur quelques critères communs à l'ensemble des petites îles regroupées au sein d'ESIN : des populations permanentes, des îles constamment entourées d'eau sans lien fixe avec le continent. Contrairement aux îles réunies au sein de la Commission des Iles de la CRPM (ex : la Corse, la Sicile, etc.), les petites îles ne sont pas des Régions administratives (selon la nomenclature européenne). Ainsi, on dénombre plus de 1200 petites îles réunies au sein d'ESIN, ce qui représente environ 343 000 habitants. La plupart ont des populations inférieures à 1000 habitants. Le nombre d'habitants est néanmoins très variable : de quelques habitants en Finlande et en Suède, il peut atteindre plusieurs milliers d'habitants sur les îles italiennes. Cependant, les communautés sont toutes unies pour parler d'une même voix de leurs enjeux communs.

Les objectifs d'ESIN

L'objectif principal d'ESIN est d'aider les communautés insulaires à rester vivantes et actives tout au long de l'année. Dans cette perspective, ESIN agit à deux niveaux :

  • Au niveau local : ESIN a pour but d'aider à la préservation de l'identité culturelle insulaire en facilitant l'échange d'informations et d'expériences entre ces membres.
  • Au niveau européen : ESIN vise à informer et à sensibiliser les institutions européennes pour une meilleure intégration des problématiques insulaires dans les politiques européennes.